EURJPY_LT_2006_08Le mouvement actuel est puissant et va conduire l'euro à 162 puis vers 180 yens. La zone Euro va être reconnue comme deuxième économie mondiale (aujourd'hui c'est encore le Japon). L'analyse technique rejoint les fondamentaux mais le défi principal pour l'Europe continuera d'être le chômage.

Ce mouvement de baisse du yen s'amplifie avec les effets du carry-trade des hedges funds. En cas de crise financière, les hedges-funds seraient amenés à "fermer" leurs positions et feraient remonter alors très fortement et très rapidment le yen comme en 1999-2000. La ligne de support S3 serait alors atteinte.