EURJPY_LT_2008_10_23Quand j’ai commencé ce blog il y a 3 ans, j’ai voulu montré la déflation japonaise sur la période 1990-2005 et alerter les pays occidentaux sur le scénario probable qui allait se passer chez eux après les fortes hausses des prix de l’immobilier. Je n’ai pas été un visionnaire, je me suis simplement attaché à des faits, à la réalité du terrain et à des bases de données historiques qui nous indiquent qu’une hausse forte du crédit amène systématiquement à une crise.

 

Maintenant nous y sommes concernant les pays occidentaux et l’actualité laisse une grande part à la crise financière. Ne croyez pas que les problèmes seront résolus en 2-3 ans. Le surendettement, réelle cause à la crise mettra plus de 10 ans à être résorbé.

 

Conséquence immédiate de cette crise, les hedge-funds réduisent leur levier (deleveraging) et remboursent leurs énormes dettes en yen, faisant remonter fortement le yen face à toutes les devises et en particulier l’euro. Le taux de change EUR/JPY devrait chercher un support autour de la zone actuelle 119-125. Soyez bien conscient qu’un yen fort n’arrange quasiment personne, ni le gouvernement japonais, ni les gouvernements occidentaux, ni les industriels. Depuis 1995 et les taux très faibles de la BoJ (Bank Of Japan), le yen est devenu un outils pour les hedge-funds.